Eau

Consultations du CPIE du Velay sur l’eau


» Pourquoi une consultation sur l’eau ?

La directive européenne cadre sur l’eau (DCE), demande aux états membres d’atteindre l’objectif de 60% de leurs eaux de surface et souterraines en bon état, afin d’assurer les usages humains en eau dans le respect de la vie aquatique et du fonctionnement des écosystèmes. Aujourd’hui, seuls 30% des eaux sont en bon état…

Cette directive est mise en œuvre dans chaque bassin versant (6 en France), par le comité de bassin et l’agence de l’eau Loire-Bretagne en ce qui nous concerne.

Le comité de bassin rassemble tous les usagers et acteurs de l’eau (Etat, collectivités, monde agricole, industriel, associatif…). Il planifie la politique de l’eau par cycle de 6 ans (2010-2015, 2016-2021) (voir la vidéo Gouvernance de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne).

Chaque cycle comporte :

  • Un état des lieux des ressources en eau
  • L’identification des enjeux à relever
  • Un document qui fixe les objectifs à atteindre (le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux)
  • Un programme de mesures concrètes pour atteindre les objectifs. L’agence de l’eau met en œuvre cette politique.

Les financements proviennent pour une grande part de nos factures d’eau.

Depuis 2005, l’avis du public (donc le vôtre !) est aussi demandé, car l’eau est l’affaire de tous et non seulement des spécialistes ou professionnels du domaine.

Cependant, la connaissance et la gestion de l’eau se révélant parfois complexe, le CPIE du Velay propose de vous accompagner dans cette démarche.

 

» Pourquoi participerais-je ?

L’eau est un bien commun indispensable à la vie et tous les usages humains. Son état impacte les milieux aquatiques, l’activité économique, notre santé et celle des générations suivantes.

Vous vivez l’eau au quotidien sur votre territoire et vous êtes le mieux placé pour en parler. Vous pourrez exprimer vos attentes et/ou vos inquiétudes.

Vous aurez une vision d’ensemble sur l’eau localement et sur le bassin de la Loire dont nous dépendons tous.

Tous les précédents participants ont apprécié ce moment, conclu par un verre de l’amitié.

 

» Comment se déroule une consultation sur l’eau ?

Elle peut revêtir différentes formes : réunion, conférence, groupe de travail, spectacle (théâtre forum, bar à eaux…), exposition, soirée-débat, stand, forum, enquête, etc.

Le CPIE du Velay propose en 2015 un temps convivial d’1h30 comprenant :

  • un temps d’information sur la politique de l’eau dans le bassin de la Loire et la situation locale.
  • un temps d’échange libre entre les participants.

Le CPIE anime les échanges et transmet l’avis des participants à l’agence de l’eau qui les intègre, le cas échéant, dans son programme de mesures.

Votre participation active est donc souhaitée, même sans être un spécialiste de la question. Tous les avis comptent, même s’il ne s’agit que d’un ressenti ou d’un questionnement !

 

» Particularités de cette consultation sur l’eau 2015

Parallèlement à ces temps d’échange à venir, le CPIE du Velay accompagne 10 centres de loisirs dans un projet sur l’eau intitulée « Mouillons-nous pour l’eau ».

Il s’agit pour eux de mener une enquête sur l’eau dans leur environnement proche et de proposer une restitution de leurs travaux (exposition, maquette, jeux, ateliers de démonstration, émission radio, spectacle…).

A l’occasion des restitutions, où nous vous espérons nombreux, sera menée la consultation sur l’eau.

Le CPIE du Velay exposera aussi dans certaines communes, son exposition « Lire l’eau », qui vous informe sur l’eau de manière ludique et active.


» Chiffres clé et résultat de la consultation sur l’eau de 2013-2014

Le CPIE du Velay a animé 6 consultations sur les communes de Rosières, Vergongheon, Champagnac le Vieux, Brioude, le Monastier sur Gazeille, Vorey.

60 personnes ont participé et 188 avis sur l’eau ont été recueillis. Plus de 1000 personnes ont visité l’exposition « Lire l’eau ».

Sur le bassin de la Loire et pour le grand public, 5561 habitants ont répondu au questionnaire de l’agence de l’eau (enquête 2012-2013 et la notice explicative ) et 2400 contributions écrites ont été collectées.

Le comité de bassin a analysé l’ensemble des avis exprimés par les habitants et les acteurs. Après débat, il a décidé, le 4 juillet 2013, d’ajouter une piste d’action : améliorer la lutte contre les pollutions accidentelles.

Il rend plus explicite la question des substances médicamenteuses et hormonales. Il propose de rendre plus accessibles les données et la connaissance sur l’état des eaux, de prendre davantage en compte la question des milieux sensibles du littoral ou de l’amont des bassins versants…

 

» Liens utiles

¤ Tout savoir sur la consultation sur l’eau menée par l’agence de l’eau Loire-Bretagne :
prenons-soin-de-leau.fr rubrique « votre avis sur l’eau »

¤  L’agence de l’eau Loire-Bretagne en général : agence-loire-bretagne.fr


¤  L’eau en Haute-Loire : ode43.fr